Rechercher
  • Kim

Et la mort dans tout ça ?

Apprenons-nous à mourir ?

Comment abordons-nous la mort?

Quelles sont nos croyances face à la mort?

Sommes-nous libres de mourir selon notre souhait?

Savons-nous nommer la mort?



Je suis arrivée à un âge où les personnes autour de moi meurent

Parfois brutalement, parfois lentement


La mort me met mal à l'aise


J'ai eu peur de la mort et en même temps je l'ai provoqué

J'avais des comportements dangereux et j'ai même été jusqu'à essayé de me suicider


Je tombais dans des excès qui auraient pu m'amener vers cette mort tant redoutée


Entre fascination et rejet


Jusqu'au jour où elle s'est présentée dans mon cocon familial et qu'elle est partie avec un être très cher


Pendant tout son processus de fin de vie, j'agissais sans conscience, avec maladresse

Parce que on ne m'avait pas appris la mort, le déclin, le corps froid, les taches sur les mains, le chagrin, l'absence, le teint gris ...

Parce que jusque là j'avais été épargnée par le "drame" de la mort


Dans notre société, on apprend pas la mort

Dans le milieu médical, elle sonne comme un échec

On refuse la dignité à certain patient pour des raisons thérapeutiques ( d'acharnement au nom de la vie )





Pourtant tout meurt, TOUT


Quand on observe la nature, la mort fait partie d'elle

Quand on observe les cellules, la mort est présente

Quand on se promène dans les cimetières la mort est partout autour de nous

( quand j'étais adolescente j'adorais aller me promener dans les cimetière, je trouvais ça apaisant, spirituel)


Chez les animaux, les plantes, les minéraux, l'énergie... la mort EXISTE

Elle est partout



Pourtant on en parle pas

En tout les cas pas chez moi

On n'évoque pas la mort, on n'ose même pas la nommer


Aujourd'hui dans cette crise sanitaire et politique, elle est mise au-dessous du reste comme une épée Damoclès qu'il faut à TOUT prix combattre

Totalement anxiogène, sans aucune noblesse

Pas du tout naturelle cette mort qui s'invite brutalement en 2020


Comment on apprend la mort?

Comment on fait pour l'expliquer et la transmettre à nos enfants ?




Apprendre la mort c'est pourtant se donner cette chance de vivre plus facilement la perte

C'est passer plus justement vers l'acceptation naturelle de vie/mort/vie (cfr Clarissa Pinkola Estés)


Je suis passée par une formation pour apprendre la mort et vivre le deuil

J'ai créé un reportage "Et demain?" ( dont le sujet est la fin de vie et la mort)

J'ai lu de nombreux ouvrages sur le deuil et la mort ( Elisabeth Kübler-Ross)


Pourtant aujourd'hui je suis encore frileuse face à la mort

Et quand l'automne arrive à ma porte je sens un terrible chagrin m'envahir

Parce que j'ai encore besoin d'intégrer cette notion, mon cerveau a encore besoin de se relier au tout et mon coeur d'accepter cette réalité



Parce que oui la mort fait partie de la vie

Un jour je mourrai, c'est inévitable... face à cette vérité je suis encore quelque peu décontenancée


Et toi?

Quel est ton rapport à la mort?


Comment fais-tu ton deuil?


Tu sais que j'ai mis en place de rituels photothrépeutique pour traverser la perte?


photos / reportage sur la fin de vie Et demain? ©kimleleux

5 vues0 commentaire